Carnets en Folie

Second opus

Cette nouvelle rencontre a été des plus fructueuses. Trois stagiaires plein d’allant ont réalisé ces très jolies choses.

Un beau papier de reliure pas facile.

 

Thème: accordéon.

Un thème axé sur la forme, où toutes sortes de pliages ont été essayés.

Une fois le papier choisi, il faut déterminer les dimensions et mesurer au millimètre près.

Ensuite, on plie. Et là se révèle la difficulté: eh oui, ce n’est pas facile. En effet, pour que l’accordéon tienne debout, il faut utiliser un papier de fort grammage, donc malaisé. Plus encore lorsqu’on a choisi de faire un pliage à revers des deux côtés!

 

Accordéon ou carrousel

Accordéon ou carrousel

Les ornements

Ensuite vient le jeu: choix d’ornements, et leur emplacement. la personnalité de chacun s’y exprime.

Toutes sortes de papiers fins et/ou de dessins et/ou peinture sont conviés.

Le revers

Le revers

Pliage-escalier

Pliage-escalier

L'ajout d'ornements donne son style au pliage.

L’ajout d’ornements donne son style au pliage.

 

 

Vue des ornements une fois le collage réalisé.

Vue des ornements une fois le collage réalisé.

autres ornements

autres ornements

PROCHAIN RENDEZ-VOUS LE 7 DÉCEMBRE   :    LETTRE –  CADEAU

Un papier gris fort n'est pas aisé à plier. Encore plus s'il est utilisé en double, avec des réserves recto et verso.

Un papier gris fort n’est pas aisé à plier. Encore plus s’il est utilisé en double, avec des réserves recto et verso.



Déposer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera jamais transmise. Les informations obligatoires sont signalées par une *

*
*